Après avoir parcouru le route des crêtes des Vosges et la route des vins d’Alsace, partons pour l’inconnue.

Le tourisme par la route en France est riche d’itinéraires très variés au point qu’en les empruntant on se demande parfois pourquoi aller au bout du monde, puisqu’il est à notre porté.

de Remiremont (88) D157 au Ballon de Servance D16.

La route des forts des vosges doit son nom aux quatre forts du système Séré de Rivières qu’elle relie, successivement le Fort du Parmont, le Fort de Rupt, le Fort de Château-Lambert et le Fort du Ballon de Servance.

En permettant de relier les forts, la route a jouée un rôle stratégique très important, en assurant l’approvisionnement des troupes.

La zone traversée s’est largement dépeuplée aux xixe et xxe siècles du fait de l’industrialisation des vallées. Ceci explique la présence de nombreuses ruines et de villages désolés.

La route se prend de Remiremont, via la D57 en direction du  col du Mont de Fourche, via le col des Croix.

Du haut des 679 m vous croisez une ancienne route nationale, aujourd’hui départementale 486.

On lui adjoint la route forestière de Charate à Remiremont ainsi que celle montant au Ballon de Servance D16.

Au total la route fait 43 kilomètres de long.

C’est une route de moyenne montagne agréable, son cadre est sauvage et forestier, le paysage est composé de forêts de résineux.

La route suit les hauteurs dominant la haute Moselle, à une altitude comprise généralement entre 600 et 800 mètres d’altitude, le point culminant (hors Ballon de Servance, col à 1158 mètres d’altitude) se situant au niveau du Bambois à 810 mètres d’altitude, au-dessus du Fort de Rupt vous pourrez  admirer la belle vue sur les vallées du haut Breuchin.

La montée du Ballon de Servance est particulièrement agréable, avec sa route en corniches et ses points de vues plongeant.

Un peu de tourisme et des visites

On peut rejoindre depuis la route des Forts : la vallée d’Hérival et son prieuré, Girmont-Val-d’Ajol et la cascade du Géhard, le point de vue de la Beuille, la chapelle de Beauregard, le col du Mont de Fourche, le plateau des Mille Étangs et la chaume du Ballon de Servance. La route est fermée en hiver sur certaines portions où les hauteurs de neige peuvent être conséquentes.

Après cette route panoramique et historique partons sur un autre itinéraire de l’Est de la France : La Route Joffre

de Masevaux (68) à Thann

Un itinéraire de liaison de 15 km permettant aux troupes Françaises des deux guerres mondiales d’avoir un accès à la vallée de la Thur afin d’approvisionner le front notamment celui du Vieil Armand.

Pour vous y rendre, Prenez la direction d’Epinal par la N66. 

A Bitschwiller-lès-Thann, tournez à gauche: c’est le début de la route Joffre.

Admirez la vue sur la commune de Bitschwiller-lès-Thann et le Grand Ballon (1424 m) point culminant du Massif des Vosges.

En passant par Bourbach-le-Haut et sa célèbre montée historique, qui a lieu chaque année au mois de mai, la route promet d’être viroleuse, avec un tracé plus technique que rapide pour les amateurs de pilotage.

Puis on passe par le col du Hundsruck, via la D14B. La route attire tous les amoureux de la nature. Elle offre de magnifiques panoramas entre les vallées de la Thur et de la Doller.

Ces routes historiques sont à pratiquer avec vigilance car certaines portions sont pratiquées par les cyclistes.

Guide de voyages en voiture de collection – 5e edition 2020

L’auteur : Alexandre Pierquet Collectionneur de voitures anciennes et auteur de guides de voyages, pratique l’aventure de la route depuis plus de 40 ans. Journaliste il écrit régulièrement pour News d’Anciennes et intervient comme chroniqueur à la radio.

retrouvez ces publications ici : https://bedandhistoricmotors.com/boutique-bed-and-historic-motors/#anchor5

Pour voyager en voiture ancienne : www.bedandhistoricmotors.com