Nous poursuivons notre tour de France des routes de vacances en voiture ancienne, dans une région qui vous offre de l’authentique, de la gourmandise et des paysages fabuleux.

Joyaux du sud Aveyron, les gorges du Tarn, sont situées en bordure du Parc Naturel Régional des Grands Causses, au cœur du territoire Causses et Cévennes en région Occitanie.

Un itinéraire de rêves

La D907BIS, est une merveille. Elle suit de près la rivière tout au long de son parcours. Un itinéraire qui vous balade tantôt en hauteur, tantôt sur la rive et vous amène à passer dans des tunnels creusés dans la roche ou en dessous de promontoires rocheux. 

La route n’y est arrivée qu’en 1906. Avant cela les habitants se déplaçaient uniquement par bateau sur la rivière, ou via des sentiers qui reliaient les plateaux aux villages de meuniers situés dans les gorges.

Avec l’ouverture de la route et le développement de l’automobile, la notoriété de la région grandi et le nombre de visiteurs aussi.

Des villages authentiques

Le charme de ce voyage est dans les nombreuses haltes que vous pourrez faire dans les villages anciens, très authentiques et particulièrement bien conservés. Depuis les Gorges du Tarn, surplombés par des villages troglodytes, vos étapes sont faites de petites villes médiévales, ponctué par de nombreuses églises romanes, châteaux et moulins.

En route, les incontournables

La partie la plus intéressante se situe entre Sainte Enimie et Mostuéjouls. En amont et en aval, l’escarpement n’est pas le même ce qui rend la route moins impressionnante. Sur cette partie, il n’y a qu’à suivre la D907BIS et ses murets qui bordent la route pour en profiter. Quelques points de chute nécessitent néanmoins que l’on s’y arrête :

Le village médiéval de Sainte-Enimie est parfaitement bien conservé et plus grand qu’il n’y parait depuis la route. Il ne faut pas hésiter à s’enfoncer dans les ruelles médiévales, à monter jusqu’à l’ancienne abbaye devenue collège et à redescendre par les chemins de terre qui sont encore empruntés par les habitants.

Le Moulin de Cénaret à Saint Chély du Tarn, au fond de ce joli village, une boutique a pris place dans un ancien moulin. L’eau sort littéralement du cœur de la roche. Juste à côté un chemin mène à une vieille église creusée dans la roche.

Le Point de vue sur La Malène depuis le plateau de la Vierge, se situe juste en face de la ville et la route à elle seule vaut le détour (D43) !

Plusieurs autres itinéraires au choix :

Au départ de Causse du Massegros

 Prendre la D32 en direction de Boyne puis la petite route à droite jusqu’à Recoules de l’Hom et Novis. Continuer à droite sur la D94 puis la D995 jusqu’à Sévérac- le-château. Prendre la D809 jusqu’à Banassac et La Canourgue “la Venise du Gévaudan“. La D46 passe ensuite près de la Fontaine des Fonts avant d’arriver à Saint Georges de Lévéjac. Traverser ensuite le hameau d’Almières avant de rejoindre la D995. Prendre à droite en passant par Saint Rome de Dolan pour regagner le Massegros, après une boucle de 75 km.

Itinéraire bis

Circuit en boucle de 85 km, de Causse du Massegros D995 jusqu’à Saint Rome de Dolan avant de descendre pour rejoindre Les Vignes. Traverser le Pont et suivre la D16 qui monte sur le Causse Méjean en passant devant les ruines du Château de Blanquefort. Arrivé en haut de la montée, prendre à droite la petite route qui mène à La Bourgarie et Saint Pierre des Tripiers. Suivre la D996 à droite jusqu’au Rozier en passant par le Belvédère des Vautours. Après le Rozier. traverser le Tarn et prendre à gauche la D907 en direction de Millau. La quitter à droite pour se diriger vers le village de Mostuéjouls avant de remonter sur le Causse de Sauveterre par la D32 d’où l’on rejoint le Massegros.

Un roadbook qui longe la rivière au plus près (D907BIS), parsemé de tunnels et bordé de murets en pierre calcaire…

Avec autant de haltes pour pique-niquer au bord de la rivière ou s’attabler autour d’une gastronomie du terroir, votre voiture ancienne sera émerveillée, comme ces passagers !

En levant les yeux vous verrez certainement des vautours, c’est bon signe même si vous tombez en panne, cela fait parti du voyage.

Guide de voyages en voiture de collection – 5e edition 2020

L’auteur : Alexandre Pierquet Collectionneur de voitures anciennes et auteur de guides de voyages, pratique l’aventure de la route depuis plus de 40 ans. Journaliste il écrit régulièrement pour News d’Anciennes et intervient comme chroniqueur à la radio.

retrouvez ces publications ici : https://bedandhistoricmotors.com/boutique-bed-and-historic-motors/#anchor5

Pour voyager en voiture ancienne : www.bedandhistoricmotors.com

Guide de voyages en voitures de collection